Loading... (0%)
About liver disease

Recherche translationnelle

Dans notre approche nous mettons un accent tout particulier à considérer, autant que possible, la maladie dans son ensemble.

De même, nous pensons que le meilleur moyen de prétendre à un succès thérapeutique en clinique réside dans la définition des dysfonctionnements pathologiques clés dans les différentes populations de patients.

Très tôt dans notre processus de recherche de nouvelles solutions thérapeutiques, nous engageons des collaborations avec les experts cliniques les plus réputés du domaine, de façon à connaître les avancées les plus récentes dans la description de la maladie et ce, en fonction des différentes populations de patients. Notre objectif est de pouvoir valider de façon précise un cahier des charges minimal qu’un candidat médicament devrait remplir pour apporter un réel bénéfice dans le traitement de la pathologie.

science-translaFR

Nous avons développé plusieurs plateformes technologiques dans les domaines clés de la médecine translationnelle. Une gamme complète de technologies in vitro, in vivo et in silico, nous permet d’évaluer l’activité pharmacologique de nos composés et également de traduire ces données précliniques en information applicable à l’Homme.

Nous évaluons très tôt et si possible de façon systématique, nos principaux candidats dans une série de tests précliniques qui comprend des tests sur des cellules primaires humaines recueillies chez des patients atteints de la maladie ciblée. Ainsi, nous efforçons-nous de nous placer dans des conditions qui miment autant que faire se peut les différentes composantes de la pathologie.

 

Cette approche n’est jamais dissociée d’efforts importants que nous mettons dans la découverte et la validation de biomarqueurs. Grâce à notre capacité d’accéder facilement à des échantillons de tissus humains sains et pathologiques, ainsi qu’à leurs pendants issus de modèles animaux, nous pouvons mettre en évidence de nouveaux biomarqueurs de la pathologie. Ceux-ci sont immédiatement réinjectés dans nos programmes de recherche de candidats médicaments pour être analysés dans les études pharmacologiques.

Par cette approche combinée qui nous permet de mieux apprécier les réponses pharmacologiques obtenues dans nos modèles animaux en les mettant en regard des résultats attendus chez l’homme, nous avons pour ambition de pouvoir mieux prédire les effets bénéfiques chez l’homme.

 

Nous avons également le sentiment que les approches centrées uniquement sur une cible thérapeutique peuvent ne pas être le moyen le plus sur pour trouver des traitements innovants et efficaces à amener jusqu’au marché. C’est pourquoi, nous préférons identifier et sélectionner nos composés prioritaires, sur la base de preuves d’une efficacité thérapeutique que nous évaluons sur de multiples critères physiopathologiques pertinents dans la pathologie étudiée. Ainsi, avons-nous placé comme tests pivots de certains de nos programmes de découverte de candidats-médicaments, des tests phénotypiques qui reproduisent des mécanismes centraux de la maladie.

Notre approche R&D

La force de notre approche est de réunir en amont de la définition d'un nouveau programme de recherche les connaissances à la fois des médecins et des chercheurs autour d'une maladie.