Loading... (0%)
About liver disease

Bioinformatique

La bioinformatique est un pilier de notre processus de R&D. Nous nous appuyons sur des solutions d’éditeurs tiers ou développons nos propres solutions, nous permettant de disposer de solutions personnalisées notamment en biostatistique. Ces plateformes agissent comme véritable stimulant de la réflexion scientifique et aide à la prise de décision. La NASH databank, système propriétaire de stockage et d’analyse de données de nos programmes dans la NASH, est une belle illustration de notre travail de développement.

Notre domaine métier et sa compétitivité nous impose de renouveler en permanence nos approches bioinformatiques. Pour répondre à ce besoin, nous travaillons à la conception, à la mise en place et aux évolutions des systèmes d’informations permettant à nos scientifiques de disposer d’un environnement approprié pour déployer leurs savoirs et savoir-faire. Nous mettons également en œuvre différentes approches en biostatistique / datamining pour extraire de ces données les informations essentielles et favoriser leur interprétation.

La bioinformatique comme support de la découverte de biomarqueurs

Nos programmes de biomarqueurs (de pronostic, de diagnostic ou compagnon) bénéficient de ces compétences et expertises. Nos bioinformaticiens accompagnent nos chercheurs depuis la réflexion sur la conception d’une étude jusqu’aux analyses biostatistiques permettant l’exploration de données, l’identification de « signature », les analyses fonctionnelles ou la stratification de patients. Les différents types de données étudiées sont variés, allant des données protéomiques, en passant par des données de transcriptomique (ARN, miARN…) jusqu’aux données cliniques.

Le principal enjeu est la conciliation de l’ensemble de ces données afin d’identifier un biomarqueur pour détecter un état pathologique, suivre le développement de la maladie ou sa régression en réponse à un traitement.

La collaboration autour des données recoltées

Notre expertise en conception de systèmes d’informations nous a conduit à mettre l’accès aux données au cœur de notre stratégie. Nous travaillons à la mise en place et aux évolutions de plateformes personnalisées accompagnant la prise de décision de nos scientifiques sur chacun de nos programmes, comme par exemple la NASH databank. Chacune de ces plateformes fédèrent la collecte des données associées à différentes entités ( échantillons, expérimentations, …). Elles permettent la restitution de ces données aux scientifiques sous différentes formes (rapports d’analyses, graphiques, extractions de données, etc.) tout en facilitant l’accès et l’analyse.

Nous disposons alors d’outils permettant d’accéder aux tous derniers résultats disponibles représentant un apport considérable dans nos processus de R&D.

 
mattis consequat. quis libero. fringilla elementum eget vel, Donec sed suscipit non